Optimiser mes ventes en circuits courts

– Analyser mes résultats commerciaux – Structurer mes ventes, politique de gamme, marges produits – Analyser les coûts de commercialisation – Identifier et lever les freins – Valoriser mes savoir-faire et ma certification bio – Adapter la stratégie de commercialisation aux objectifs – Créer mon plan d’action commercial pour un plan de marche concret

Lieu

Val-de-Reuil (27)

Durée

2,0 jour(s)

Date(s)

16/01/2023
17/01/2023

Responsable de formation

Florine LEVEN 06 95 75 69 47 | fleven@bio-normandie.org

contact@bio-normandie.org

02 32 09 01 60

Prérequis

Aucun

Evaluation des acquis

Questionnaire

Public

Agriculteurs biologiques ou conventionnels ainsi que toute personne intéressée par cette thématique

Intervenant.e.s

William MAIRESSE, Conseiller formateur en marketing

Programme

Les ventes actuelles, opportunités et limites

– Pourquoi la stratégie commerciale ? Quelle stratégie actuelle ? – Du diagnostic à la mise en œuvre – Analyse des résultats commerciaux N-1 – Analyse interne/externe et facteurs clés de succès – Le client au cœur de la stratégie

Adapter la stratégie commerciale, rouage essentiel de la ferme

– Cas des participants : où j’en suis ? Où je veux aller ? Comment procéder ? – SCI – Déterminer des objectifs et priorités – Segmentation de la clientèle et ciblage, méthode persona – Positionnement : clé de la différenciation – Adapter la stratégie et les objectifs commerciaux

- Valoriser les produits, la ferme et les savoir-faire (outil CAP) - Valoriser des éléments de la bio pour conquérir les consommateurs non-bio - Atelier politique de prix

– Valoriser les produits, la ferme et les savoir-faire (outil CAP) – Valoriser des éléments de la bio pour conquérir les consommateurs non-bio – Atelier politique de prix

Mettre en œuvre la stratégie pour optimiser les ventes

– Commercialiser, pourquoi et comment arbitrer parmi les circuits ? Analyse, indicateurs et critères de décision – Communiquer efficacement selon les débouchés – Les objectifs commerciaux et de communication – Les outils de communication et leur pertinence par rapport aux débouchés et les outils transverses – Le plan d’action commercial pour des actions concrètes vers les cibles prioritaires – Prochaines étapes – élaboration plan d’actions individuel

À NOTER

Les producteurs bio qui commercialisent en circuits courts font face à une concurrence accrue qui peut affecter leur marge ou leur clientèle. Même si les ventes semblent satisfaisantes, la pérennité de la ferme dépend de la capacité à générer de la valeur ajoutée et à conserver une proposition de valeur supérieure au marché. Ainsi, pour permettre de dégager de la marge commerciale et donc des revenus pour le producteur, il est nécessaire de bâtir une stratégie commerciale efficace et efficiente et de choisir les circuits de commercialisation adaptés. Cette formation a pour objectif de vous permettre de dresser un bilan de votre commercialisation et d’optimiser vos ventes via une méthodologie simple et concrète.

Grenier Sophie, Agricultrice en Seine-Maritime

Formation très intéressante et qui donne des pistes de réflexion. Les réflexions sont assez globales : de la communication au prix de vente, ce qui permet de se remettre en question et de se questionner. Exercices pratiques utiles mais qui auraient certainement été plus concrets si cela avait eu lieu en présentiel.