AMAP Normandie2017-08-11T11:48:16+00:00

Les AMAP

Les AMAP – Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne – sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie.

Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs. Ils s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance.

Le fonctionnement

Une AMAP naît en général de la rencontre d’un groupe de consommateurs et d’un producteur prêts à entrer dans la démarche. Ils établissent entre eux un contrat pour une (on distingue en général 2 saisons de production : printemps / été et automne / hiver), selon les modalités suivantes :

Ensemble, ils définissent la diversité et la quantité de denrées à produire pour la saison. Ces denrées peuvent être aussi bien des fruits, des légumes, des oeufs, du fromage, de la viande
La diversité est très importante pour les partenaires de l’AMAP. Elle permet de consommer une grande variété d’aliments, d’étendre la durée de la saison, et de limiter les risques dus aux aléas climatiques et aux éventuels problèmes sanitaires.

Réception de légumes

Pendant la saison, de manière périodique, le producteur met les produits frais à disposition, ce qui constitue leur panier.
Contrairement à la grande distribution, les consommateurs en AMAP accordent moins d’importance à la standardisation des aliments.

En AMAP, tout ce qui est produit est consommé (alors que dans l’autre cas, ce peut être jusqu’à 60 % de la récolte qui reste au champ).

Ce principe est d’une part très valorisant pour le producteur, et d’autre part il permet de diminuer le prix des denrées en reportant les coûts sur la totalité de la production.

Le groupe de consommateurs et l’agriculteur se mettent également d’accord sur les méthodes agronomiques à employer. Ces dernières s’inspirent de la charte de l’agriculture paysanne et du cahier des charges de l’agriculture biologique. En effet, les participants à l’AMAP recherchent des aliments sains, produits dans le respect de l’Homme, de la biodiversité et du rythme de la Nature.
Les AMAP participent ainsi à la lutte contre les pollutions et les risques de l’agriculture industrielle et favorise une gestion responsable et partagée des biens communs.

Derniers points de discussion préparatoire au lancement de l’AMAP : le prix du panier, le lieu et l’heure de la distribution périodique.
>> Plus d’informations sur ce qu’est une AMAP

www.amap-bn.fr
www.reseau-amap-hn.com